Florence Birée

Programmes Casio

Ces programmes ont été réalisés pour mon parcours de lycéen en filière scientifique pour les calculatrices CASIO 35 et supérieures. Tous ces programmes sont soumis à la licence GNU/GPL. En téléchargeant les fichiers ci-dessous, vous acceptez implicitement les termes de cette licence. Ces fichiers sont au format newcat, utilisable notamment avec le logiciel Casetta.

(Note : vous pouvez aussi consulter d'anciens programmes.)

Degré 2, version 1.0.1 (1828o)
Programme permettant de résoudre des équations et des inéquations du second degré. Attention : il se peut que ce programme affiche des valeurs approchées. Pour un programme plus précis, voir la version 2. Cette version est conservée car elle prend nettement moins de mémoire que la version 2. (Niveau : première.)
Degré 2, version 2.0.1 (2263o)
Programme permettant de résoudre des équations et des inéquations du second degré. Ce programme donne une forme exacte pour les racines. Il nécessite les paquets Calcul Fractionel et Gestionnaire de nombres. Ce programme, avec les paquets qu'il nécessite, prend 6299o, c'est pourquoi vous pouvez utiliser la version 1, moins précise, à la place. (Bug connu : le programme plante quand C=0. La version 1 n'a pas ce bug.) (Niveau : première.)
Division euclidienne de deux entiers, version 1.00 (294o)
Ce programme permet de donner le quotient et le reste de la division euclidienne de deux entiers. Contrairement au programme du cours de spé maths, ce programme permet de diviser des entiers relatifs et non simplement naturels. (Niveau : terminale S spé Maths.)
Encadrement par dichotomie, version 1.00 (749o)
Programme permettant d'encadrer la solution d'une équation par dichotomie. (Niveau : terminale.)
Équivalence masse/énergie, version 1.0.0 (2018o)
Ce programme permet de faire des calculs à partir de la relation d'Einstein (E0 = m.c2), et de calculer des défauts de masse lors des réactions nucléaires. Ce programme nécessite le paquet unités atomiques. (Niveau physique terminale S.)
Méthode d'Euler, version 1.0.0 (1520o)
Programme permettant d'obtenir un tableau de valeurs approchées d'une fonction dont on connaît la dérivée et un point de la courbe (méthode d'Euler). (Niveau : terminale S maths et physique.)
Liste des diviseurs d'un nombre, version 2.0.0 (709o)
Ce programme affiche sous forme de liste les diviseurs relatifs d'un nombre entier positif. L'avantage de ce programme par rapport aux autres du même genre réside en son affichage amélioré, permettant de gagner en rapidité, et d'avoir une liste pleinement exploitable sans avoir à recopier l'écran de la calculatrice. Ce programme fonctionne pour les entiers relatifs (ou partie entière d'un réel), et affiche si un nombre est premier. (Terminale S. Spé. Maths)
Radians, version 1.1 (2958o)
Programme permettant d'effectuer des calculs et des conversions en radians. Ce programme nécessite le paquet Calcul Fractionel. (Niveau : seconde.)
Trigo 35, version 2.03 (3268o)
Programme de calcul de relations trigonométriques dans un triangle rectangle. (Niveau : seconde.)
Paquet Calcul Fractionel (CALCFRAC et SIMPLIF/), version 1.03 (590o et 762o)
Ces programmes permettent de réaliser des opérations et des simplifications de fractions. Ils peuvent être utilisés par d'autres programmes.
Paquet Gestionnaire de nombres (AFF NBR version 0.5, LEN NBR version 0.5, RAC.CAR version 1.0 et SIMPLIF version 0.5)
Ces programmes permettent de manipuler de diverses façon des réels. Certains peuvent être utilisés en tant que tel, les autres uniquement par d'autres programmes.
  • AFF NBR : permet d'afficher un nombre réel stocké dans une matrice.
  • LEN NBR : renvoi la longueur d'un nombre en caractères de l'écran.
  • RAC.CAR : permet de simplifier une racine carrée (utilisable en tant que tel).
  • SIMPLIF : permet de simplifier un nombre réel contenant fraction et racines carrées.
Paquet unités atomiques (EV EN J et U EN KG), version 1.0.0 (1000o)
Ces programmes permettent de convertir des unités de masse atomique (u) en kilogrammes (kg) et inversement, ainsi que des électron-volts (eV) en joules (J) et inversement.